Bio

BIO

Née au printemps 1996 à Montpellier, j’ai commencé cette aventure musicale, à l’âge de 7 ans, à l’école de musique de St Clément de Rivière, par la pratique de la guitare.

Ne venant pas d’un milieu musical, pourquoi la musique et pourquoi la guitare ?
Parce que mon père, aurait aimé savoir jouer de cet instrument ! Je pense ne pas être un cas isolé…
Et dire que je rêvais de faire de la batterie… mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

En parallèle, je découvre la formation musicale avec Luc Marti, un voisin de mes parents mais surtout enseignant cette matière au conservatoire de Montpellier. Un hasard, qui fût une chance inouïe pour moi. Premiers intervalles, premières dictées de notes, le tout enseigné avec beaucoup de pédagogie, de bienveillance et de plaisir !

A 10 ans j’intègre le Conservatoire de Montpellier, dans la classe de guitare de Yann Ypser et ce, jusqu’à 17 ans.
Outre le passage obligé des classiques, j’ai surtout découvert à travers sa classe d’ensemble, le plaisir (et parfois la difficulté !) de jouer en groupe.

A la même époque, je découvre l’apprentissage du piano avec un professeur particulier afin de compléter ma formation mais aussi pour me permettre de m’accompagner lorsque je chante pour mon plaisir.

C’est un autre hasard qui va me faire découvrir le chant lyrique. En 2012, Lors d’une master-class estivale de guitare proche d’Orange, je m’inscris à une initiation de chant lyrique. Ces quelques heures furent une révélation : apprendre à se poser, à respirer, à se tenir, à échauffer sa voix et entrevoir ainsi les multiples possibilités offertes par la pratique du chant.

A 16 ans, je vais prendre des cours de chant axés sur la variété puis très rapidement des cours de chant lyrique avec Marie Pierre Desjoyaux.

Un peu plus tôt, ma mère va aussi jouer un rôle important dans cette aventure. Depuis l’âge de 12 ans, elle m’a incitée à participer avec elle, aux semaines chantantes des « Nuits de Champagne » et des « Fous Chantants ». Bien sûr, le chant y est prépondérant mais j’entrevois déjà un domaine qui commence à me fasciner : la direction de chœur.

A 17 ans, et tout au long de ma terminale, je vais donc suivre une formation d’initiation à cette discipline, organisée par le conservatoire de Montpellier. Une fois le baccalauréat en poche, j’intègre au sein de ce dernier, la classe de chant lyrique de Nicolas Domingues et la classe de direction de chœur de Caroline Comola, tout en suivant des cours de musicologie à la faculté des Lettres de Montpellier.

Et puisqu’un bonheur n’arrive jamais seul, on m’offre à 18 ans, la possibilité de créer et diriger ma propre chorale au sein de l’association culturelle de St Clément de Rivière.

L’aventure continue, et je vous invite à la découvrir dans les différents chapitres de ce site.